dimanche 5 août 2012

Chronique BD : La page Blanche


Aujourd'hui je chronique... La page Blanche de Penelope Bagieu et Boulet. 
 On ne les présente plus ces auteurs n'est-ce pas ? 



Titre: La page Blanche
Scénario: Boulet
Dessin et couleur: Pénélope Bagieu
 Parution: 18 Janvier 2012
Edition: Delcourt
Format: 20/26, couleurs, couvertures cartonnées, 201 pages
Prix: 20,80 €

Quatrième de couverture:

« Je pleurais... Je venais chercher quelque chose ?... Rencontrer quelqu'un ?... Pourquoi hier ? Je suis QUI, moi ?
 -
Une jeune femme se réveille dans Paris. Elle ne se souvient ni de son nom, ni de ce qui l'a amenée là. Son passé a disparu.
Avec humour et sensibilité, Pénélope Bagieu et Boulet racontent sa quête d'identité. »


Au départ, c'est comme si on venait de se réveillé. Un peu comme l'héroïne.  
Donc pour l'histoire ! On suit Eloïse, une jeune fille qui est amnésique. On la suit dans son enquête qui consiste à retrouver qui elle est. Ce que j'aime c'est les films qu'elle se fait. Son imagination est exactement celle que je pourrais avoir personnellement. On suit et ressent sa frustration de ne pas savoir qui elle est, on se sens tout aussi perdue qu'elle. On peut parfaitement s'identifier à elle et c'est ce que j'ai apprécié.
Un livre en un seul tome avec un chute extraordinaire qui est vraiment tout ou rien suivant les personnes ^^ A mon avis, on adore ou on déteste.
Pour ma part, j'ai adoré. J'avais commencé à m'y attendre vers la fin, mais j'en ai été marqué quand même ! Et j'ai beaucoup aimé. C'est un espèce apaisement après cet immense tourbillon tout du long de l'enquête. Voilà pour mes impressions, je ne vais pas en dévoiler davantage.

Graphiquement... C'est Pénélope Bagieu quoi ^^ On pourrait reconnaitre le style à 3 km ^^ Après on aime ou pas, moi j'adore !
Ce que j'ai particulièrement aimé dans la BD, ce sont les angles de vue choisi pour chaque case qui donneun peu l'impression d'être devant la télé. Le dessin est adorable, les couleurs sont belles, et j'aime les perspective typiquement parisienne. J'ai également adoré les mimiques de l'héroïne, j'adore ce genre de détails. 

Un livre que je conseille donc ^^
Et pour finir, quelque page =D






 

1 commentaire:

Flaar a dit…

Ah ouais il est bien celui-là ! La morale est particulièrement intéressante ^^